Jewels

Il n’y a pas que les pies qui aiment les choses qui brillent… Lady St. Clair est une esthète qui a le goût du risque. L’inspecteur Shea Lennox devient le nouveau méchant de sa vie, déguisé en archange de l’amour. Du British Museum aux manoirs de banlieues cossues, Londres sera leur terrain de jeu. La terre brûlée de leurs existences respectives ?

Jewels

Jewels, je l’ai écrite il y a trois ans. Moi qui ai besoin d’un minimum de 90000000 pages pour faire admettre à deux personnages qu’ils sont faits l’un pour l’autre, je considère cette histoire comme un court-métrage de ce point de vue-là !

/ !\ Il ne s’agit pas d’un texte apte à être publié. Il est à mi-chemin entre une nouvelle et un mini-roman. Une novella, me souffle une voix dans l’oreillette…

Les chapitres sont courts, l’intrigue resserrée. Les émotions exacerbées, mais toujours assumées. C’est presque comme un délire, un défi que je me serai imposée sans contrainte. J’ai mis dans ma marmite un tas de références qui ont bercé mon adolescence : Lady St. Clair est un croisement entre Lara Croft, Max de Dark Angel et Catwoman. Shea Lennox est un… Non, ça je vous laisse le découvrir !

Nous sommes dans les musées et les banlieues cossues d’un Londres suranné et fantasmé. Sous couvert des déguisements et des apparences. Bonne lecture !

☆Chapitre 1

☆Chapitre 2

☆Chapitre 3

☆Chapitre 4

☆Chapitre 5

☆Chapitre 6

☆Chapitre 7

☆Chapitre 8

☆Chapitre 9

Laisser un commentaire