LOVE CHEF : la PLAYLIST ?

L’ouïe, le goût, la vue ; ce roman commence à ressembler à une expérience sensorielle ! Quid du toucher ?

« Rafael ? Il faudrait que tu te matérialises, que tu transformes tes 1 et 0 en chair fraîche, en croup… euh, courbes pleines et déliées. C’est pour un projet très sérieux, un projet scientifique. » 😉
Voici la playlist de LOVE CHEF, je me suis shootée à cette ambiance durant l’écriture. Bonne écoute ! Avant, pendant, après lecture – voire pas du tout – c’est vous qui voyez ; « l’ouïe » est à vous !
-> Les # indiquent à quel chapitre correspond la bande son.

La Playlist sur DEEZER : cliquez sur le lien

#1 : Nneka – My Home
#3 : AC/DC – Highway To Hell
#5 : Sofi Tukker – Hey Lion
#8 : Eels – Flyswatter
#12 : Faada Freddy – Reality Cuts Me Like a Knife
#15 : Manhat10 – Dreams
#18 : Julien Glabs – Do You Feel Alone
#20 : William Fitzsimmons – I Kissed A Girl
#22 : Emilie Gassin – Freed From Desire
#26 : Sufjan Stevens – Should Have Known Better
#28 : Emilie Gassin – Follow Blind
#31 : Depeche Mode – Dream On
#33 : Battista Acquaviva – Cielo
#35 : Shake Shake Go – England Skies

Ce diaporama nécessite JavaScript.

7 réflexions au sujet de « LOVE CHEF : la PLAYLIST ? »

      1. Je découvre de nouvelles chansons et me demande ce qu’il peut se passer dans ce chapitre pour qu’elle y fasse référence. J’aime bien ce petit jeu 😉

  1. Je vais prendre mon mal en patience et attendre d’être en possession de cette nouvelle création de ta part pour découvrir ta playlist au fur et à mesure de ma lecture… En plus, weekend à rallonge oblige, c’est plus que difficile pour moi de trouver un moment de calme pour profiter pleinement de mon écoute alors je vais prendre mon mal en patience! Mais j’ai de plus en plus hâte de me plonger dans l’histoire de ton nouveau couple tout feu tout flammes ;-). D’autant que j’ai beaucoup de mal à trouver un livre qui retient mon attention en ce moment et que du coup, je me frustrée alors encore plus hâte!
    Bref, patience, ça va venir…
    En attendant, je t’envoie des bises de mon Sud Ouest et je retourne à mes monstroplantes

Laisser un commentaire