Hissons le pavillon !

Andreas vient d’atterrir. Il aperçoit l’étendard qui flotte en haut du grand mât. Il me fait signe d’approcher.
Zut, il fronce les sourcils…
— Lieutenant Tarantini, on avait dit le mois prochain ! 
— Capitaine, les Amazones ne peuvent pas attendre de…
— Elles attendront ! Vous, dans ma cabine ! J’ai à vous parler ! 
— À vos ordres…
— Et décrochez-moi ce pavillon ! Vous vous rendez compte, c’est… rose !
— Non, c’est mauve. C’est joli, Capitaine ?
— Dans ma cabine, Lieutenant ! 

Modèle Promo T3 flou

Vous découvrirez la couverture de « Décoller » la semaine prochaine, en même temps que les secrets de fabrication de la trilogie… À bientôt les Amazones ! Je vous embrasse !

4 réflexions au sujet de « Hissons le pavillon ! »

  1. il ronchonne toujours ce cher capitaine mais on l’aime comme ça <3 impatiente de le retrouver ainsi que les autres de l'équipage 🙂 espérons qu'avec le vent dans le dos ça va passer plus vite 😉 bonne soirée Ice Queen gros bisous :*

Laisser un commentaire