Jiminy Choo a dit… « Et s’ils s’embrassaient, à la fin de ce chapitre ? »

Cette semaine, il y a recrudescence de passion et de brrrrrr, dans mes manuscrits. Jiminy Choo, bêta lecteur de génie, veille…

12289758_1648802502042039_7787121779616241753_n

《 — Et s’ils s’embrassaient, à la fin de ce chapitre ? Un baiser volé. Un baiser qui dirait : « tu ne partiras pas sans que je te rappelle ce que tu rates ». Mais qui crierait aussi : « putain, tu m’as manqué… » 》

(…)

Ses lèvres recouvrent brutalement les miennes. Je perds tout espoir de résister, en même temps que ce foutu contrôle.
Sa main agrippe ma hanche, ses doigts vont jusqu’à se faufiler sous la ceinture de mon pantalon. Sa bouche me dévore, de cet appétit vorace, et violent car il est furieux.

— Tu te souviens? gronde-t-il en tenant fermement ma nuque, avant de m’embrasser plus fortencore.

Comment aurais-jepu oublier !

— Tu ne partiras pas sans ça. Moi, j’en crève d’envie depuis que tu es revenue. Et regarde-toi !

Cela ressemble à une caresse musclée plutôt qu’à un vrai combat. Mes cuisses se pressent même l’unecontre l’autre…

— Pourquoi tu n’as pas appelé ?

Je suffoque. C’est grandiose parce qu’absolument transgressif, et parce qu’il fait ça tellement bien… Il y a de la fureur dans ses baisers. Une ardeur qu’il ne contient plus, et peut-être même une pointe de désespoir. Je m’enivre de son exigence, et de son parfum opulent.
Pourquoi ai-je voulu oublier ?

(…)

Battista Tarantini – Tous droits réservés

12249957_1649052652017024_6618314637568069343_n

《— Comme ça, le baiser volé, Jiminy ?
— Hmm… Peut-être… Ça commence à ressembler à quelque chose en tout cas. La suite maintenant ! 》

 

2 réflexions au sujet de « Jiminy Choo a dit… « Et s’ils s’embrassaient, à la fin de ce chapitre ? » »

Laisser un commentaire